> >
  • Christian Deblock

    Directeur de recherche, Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)


    Économiste de formation, Christian Deblock est professeur titulaire au département de science politique de l’Université du Québec à Montréal et directeur de recherche au Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM).

    Détenteur d’une maîtrise en science économique de l’Université de Louvain et d’un Ph.D. ès sciences économiques de l’Université de Montréal, Christian Deblock est également diplômé de l’École des Hautes études commerciales (EDHEC) et de la Faculté libre des sciences économiques et de gestion de Lille en France. Il a été professeur invité à l’Instituto de Investigaciones Económicas (UNAM), à l’Université des langues étrangères de Beijing, à l’Institut de Recherche interdisciplinaire en Sciences sociales de l’Université Paris Dauphine, à l’Université St-Joseph de Beyrouth, ainsi qu’à l’Institut d’études européennes de l’ULB.Actuellement, il est le titulaire de la Chaire Simon Bolivar à l’Institut des Hautes études sur l’Amérique latine (Paris). Il a également rédigé plusieurs rapports à titre de consultant et participé à de nombreux programmes de formation, dont ceux en formation commerciale (REXPACO et Hubb & Spokes) de l’OIF. Il est membre de plusieurs comités scientifiques et de direction, notamment à l’Institut de science politique de l’USJ (Beyrouth) et à l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM).

    Ses enseignements portent sur l’économie politique des relations internationales, les institutions économiques internationales, le régionalisme et l’intégration économiques, ainsi que sur l’économie politique et la politique économique internationale. Ses recherches sont principalement axées sur la politique commerciale des États-Unis, le régionalisme économique et l’intégration économique régionale, dans les Amériques en particulier.

    Christian Deblock a publié de nombreux articles dans des revues internationales, ainsi que plusieurs études et ouvrages. Il a publié, récemment, avec Henri Regnault, Nord-Sud : la reconnexion périphérique (Athena, Montréal, 2006) ; avec Dorval Brunelle, L’ALENA : le libre-échange en défaut (Fides, Montréal, 2004) ; avec Olivier Delas, Le bien commun comme réponse à la mondialisation (Bruylant, 2004) ; avec Sylvain Turcotte, Suivre les États-Unis ou prendre une autre voie ? Diplomatie commerciale et dynamiques régionales au temps de la mondialisation (Bruxelles, Bruylant, 2003) ; L’organisation mondiale du commerce : où s’en va la mondialisation ? (Montréal, Fidès, 2002), et, avec Samia Kazia Aoul, La dette extérieure des pays en développement (Québec, PUQ, 2001)


Publications et conférences (236)

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin