Observatoire de l'économie politique de défense (OEPD) Groupe ressource sur l'industrie militaire et la sécurité (GRIMS) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Chaire de recherche du Canada en politiques étrangère et de défense canadiennes (PEDC)
François Perreault

Note biographique

François Perreault est chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada en politiques étrangère et de défense canadiennes de l’Université du Québec à Montréal. Récemment installé au Singapour, ses recherches actuelles portent sur les relations du Canada avec l’Asie du Sud-est.

D’un point de vue théorique, ses recherches s’inspirent de l’École de Copenhague, du phénomène de sécurisation et de la version plus constructiviste de la théorie de la sécurité régionale (Regional Security Complex Theory). Il s’intéresse également à la place accordée à l’identité au sein des études de sécurité internationale, et plus particulièrement, la différence et/ou l’interaction entre la sécurité physique (security-as-survival) et la sécurité ontologique (security-as-being).

Bachelier en science politique de l’Université du Québec à Montréal (2007) et détenteur d’une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal (2010), ses recherches à la maîtrise portaient sur la politique étrangère et de défense du Canada dans l’Arctique. Son mémoire intitulé, « Les enjeux de sécurité dans l’Arctique contemporain – le cas du Canada et de la Norvège » analyse la nature et l’ampleur des enjeux de sécurité dans l’Arctique contemporain en utilisant les outils offerts par la théorie de la sécurisation de l’École de Copenhague. François Perreault a aussi été récipiendaire de la bourse d’étude de 3e cycle 2008/2009, « Le rôle du Canada dans le monde circumpolaire » octroyé par l’Université de l’Arctique, le ministère des Affaires étrangères et du commerce international du Canada, ainsi que l’Université de la Saskatchewan.

Autres publications

Fortunately, the world will not end in Durban
- 9 décembre 2011

Université du Québec à Montréal (UQAM) Institut d'études internationales de Montréal (IEIM) Haut