> >
  • États-Unis


  • Note de veille no 2 de l’IRSEM - Armement & économie de défense

    L’actualité stratégique et politico-économique mondiale soulève aujourd’hui beaucoup d’intérêt pour les questions d’économie de défense, que ce soit sous ses aspects budgétaires, industriels et technologiques. C’est pourquoi dans le cadre des activités du domaine d’études Armement et économie de défense, l’idée de faire une note de veille Armement et économie de défense (AED) a fait son chemin. L’objectif de cette publication est double : d’abord, elle se veut informative sur quelques dossiers qui ont mobilisé (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Christian Deblock cité dans "La planète comme terrain de jeu", La Presse

    La planète comme terrain de jeu
    Martin Primeau, Collaboration spéciale, La Presse
    La tendance est claire : depuis le début du millénaire, les entreprises québécoises délaissent progressivement les États-Unis pour se tourner vers d’autres marchés d’exportation. Voici le premier d’une grande série sur la mutation du commerce extérieur.
    D’abord, ce fut la France et l’Empire britannique. Puis, à l’aube du XXe siècle, les États-Unis sont devenus le principal marché étranger pour le Québec.
    Or, le portrait (...)

    En savoir plus
  • La CDEC entre enjeux numériques et restrictions budgétaires

    Résumé analytique
    La 4ème session de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité des expressions culturelles (CDEC) s’est déroulée du 11 au 13 juin 2013 au siège de l’UNESCO à Paris. Quatre points essentiels ont dominé le débat des participants lors de la Conférence : a) la question des restrictions budgétaires majeures dont l’UNESCO souffre à la suite du gel de la contribution des États-Unis depuis 2011 ; b) la mise en place d’un système de la gestion des savoirs et des informations en vue de (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Note de veille no 1 de l’IRSEM - Armement & économie de défense

    L’actualité stratégique et politico-économique mondiale soulève aujourd’hui beaucoup d’intérêt pour les questions d’économie de défense, que ce soit sous ses aspects budgétaires, industriels et technologiques. C’est pourquoi dans le cadre des activités du domaine d’études Armement et économie de défense, l’idée de faire une note de veille Armement et économie de défense (AED) à l’image de celle portant sur l’actualité de la politique étrangère et de défense des États-Unis réalisée par Maya Kandel, chargée d’études au domaine d’études sécurité européenne et transatlantique, a fait son chemin et mène à cette première livraison.

    L’objectif de la note est double : d’abord, elle se veut informative sur quelques dossiers qui ont mobilisé l’attention du monde de l’économie de défense au moment de sa réalisation. Dans cette optique, le choix des sujets et des articles ne prétend surtout pas être exhaustif ; il cherche plutôt à présenter des débats ou à mettre en évidence des articles au contenu plus originaux et/ou très riches en données et en informations sur un sujet intéressant ou d’actualité. Ensuite, la note AED souhaite donner de la visibilité aux problématiques propres au champ d’études en accordant une place à quelques articles publiés dans des revues à comité de lecture, lorsqu’ils se présentent, le rythme des parutions limitant toutefois la possibilité de les traiter à chaque livraison, qui est prévue aux deux mois. En espérant que ce « pilote » soulève votre intérêt pour les sujets qui y sont abordés, en vous souhaitant bonne lecture.

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Rapport Spécial 301 : remettre en cause l’efficacité de l’OMC ?

    Résumé analytique
    La publication annuelle du Rapport Spécial 301 permet au Représentant américain au commerce (US Trade Representative - USTR) d’identifier les pays qui ne protègent pas d’une façon appropriée et efficace les droits de propriété intellectuelle et refusent aux titulaires américains de ces droits un accès « juste » à leur marché. Il s’agit alors de s’attaquer au problème du piratage numérique et physique des produits américains et mettre en valeur l’exportation des biens – comme ceux relatifs à (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Négociations commerciales : le retour permanent de l’exception culturelle

    Résumé analytique
    La place des biens et services culturels et leur définition dans l’agenda des négociations de l’Accord de libre-échange entre les États-Unis et l’Union européenne, ainsi que la position ambigüe de la Commission européenne, suscitent une mobilisation très importante des milieux culturels européens. En premier lieu, face à la mutation numérique qui change radicalement le paysage des industries culturelles, une des priorités majeures de l’administration des États-Unis consiste actuellement (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Négociations commerciales : entre nouvelles approches et voies stratégiques déjà expérimentées

    Résumé analytique
    La place des biens et services culturels et leur définition dans l’agenda des négociations commerciales en cours et à venir (ALE entre UE et Canada, ALE entre États-Unis et UE, Accord plurilatéral sur les services, Accord stratégique transpacifique de partenariat économique) suscitent toujours un vif débat auprès des milieux culturels et des gouvernements nationaux. Face à une crise persistante du déficit public, au multilatéralisme à la carte déployé par les États-Unis et à la (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Crise budgétaire américaine

    Résumé analytique
    L’ambiance acrimonieuse au Congrès entre les élus républicains et démocrates boule-verse l’agenda législatif et y marginalise les enjeux commerciaux. De surcroît, les effets négatifs de la crise ne font qu’accroître l’incertitude et entravent la reprise économique. Le ralentissement anticipé de la croissance aux États-Unis affectera le commerce mondial. Si la crise politique que traversent les États-Unis paralyse le Congrès et semble mettre un frein à toute nouvelle mesure de relance, (...)

    En savoir plus Télécharger le document :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin