> >
  • Investissement et FMN


  • La nouvelle donne en matière d’accords sur l’investissement pour les États-Unis : entre les voeux et la réalité

    Depuis l’arrivée au pouvoir de l’actuelle administration aux États-Unis d’Amérique (EUA), la stratégie commerciale du duo Bush-Zoelick a été, on le sait, centrée sur la multiplication d’ententes bilatérales. L’échec de la réunion ministérielle de Cancún et celui des négociations pour la Zone de libre-échange des Amériques (ZLEA) semblent avoir accentué cette tendance. Ainsi, au cours des douze derniers mois seulement, des accords ont été conclus avec l’Australie, les pays d’Amérique centrale (Costa Rica, (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Administrer l’Argentine résiduelle de la dette et de contrats résiliés

    Le président Kirchner a l’habitude de dire qu’il doit administrer deux Argentines. La première est l’Argentine actuelle, un pays en franche récupération économique depuis le deuxième semestre de 2002 et une société qui recommence à croire en ses institutions, qu’elles se nomment armée ou cour suprême. La seconde est l’Argentine résiduelle, celle qui traîne les séquelles de la crise sociale, politique, économique et financière qui l’a secouée à la fin de l’année 2001. C’est en administrant la première qu’il a (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • L’Argentine, le FMI et les États-Unis à l’ère Kirchner

    Au terme d’une négociation difficile et par moments tendue, l’Argentine et le FMI ont finalement conclu une entente de type « stand by » à laquelle les actionnaires du Fonds ont donné leur aval le 20 septembre dernier. En vertu de l’entente et pour autant que le pays respecte les conditions qui s’y rattachent, les remboursements de capital dû aux institutions multilatérales de crédit au cours des trois prochaines années se trouveront automatiquement refinancés. Au total, ce sont environ 21,5 milliards (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Les investissements dans le monde : la place des Amériques

    Trois rapports importants sur les investissements internationaux ont été publiés en septembre : le rapport sur l’investissement dans le monde de la CNUCED, celui de l’Institute of International Finance sur les flux de capitaux vers les économies émergentes et celui de la firme de consultants A. T. Kearney sur les intentions et les perceptions des grandes entreprises transnationales1. Les trois rapports apportent un éclairage complémentaire sur les évolutions tendantielles.
    Cinq faits saillants s’en (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Mercantilism, Compétitivisme and the New Role of the State

    Cahiers de recherche du CEIM, No. 02-03, septembre 2003.
    Globalisation does not signal the end of the State and the emergence of a universalistic ideal of economic thought. Instead, and notwithstanding its new focus, it highlights a tension that has always existed between universal rules and collective choices made by individual societies. Moreover, States have developed contradictory patterns of behaviour that manoeuvre between liberalism and compétitivisme, a modern form of mercantilism (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Nouvelle économie et firmes multinationales. Les enjeux théoriques et analytiques : le paradigme éclectique

    Comprendre le phénomène des firmes multinationales n’est pas simple. Non seulement le nombre de variables qui influencent leur comportement est immense, mais les firmes évoluent sans cesse trouvant toujours de nouvelles stratégies. Qui dirige et qu’est-ce qui influence les investissements ? Pourquoi une firme se multinationalise-t-elle ? Depuis quelques décennies, les FMNs jouent un rôle de plus en plus important au sein de l’économie mondiale. Le phénomène de régionalisation en Amérique, en Europe (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Une victoire pour Microsoft ?

    L’affaire Microsoft a mobilisé l’attention des autorités antitrust depuis le début des années 90. La récente victoire de Microsoft lui a permis, en novembre 2002, d’éviter un démantèlement. Ceci semble clore une poursuite qui a soulevé de vifs débats aux États-Unis, dont l’un des plus importants portait sur la pertinence de l’action antitrust dans le contexte de l’émergence de la nouvelle économie. Néanmoins, ce géant de l’informatique, qui développe une présence de plus en plus importante dans la (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Le Canada et les accords sur les investissements dans les Amériques en 2002

    Même si l’année qui vient de se terminer n’a été marquée par aucun coup d’éclat dans le domaine des investissements, un rapide tour d’horizon permet de mieux comprendre les enjeux d’importants événements qui surviendront dans ce domaine lors des mois à venir. Les douze derniers mois ont notamment vu se poursuivre les négociations en vue de la formation de la Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA) et les travaux du Groupe de travail sur le lien entre commerce et investissements à l’Organisation mondiale (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • S.D. Myers et les leçons du droit international

    6,05 millions de dollars canadiens ! C’est ce qu’il en coûtera au gouvernement canadien pour avoir cherché à protéger une entreprise de décontamination de BPC d’Alberta contre la compétition de concurrents américains au cours des années 95 à 97.
    Rappelons les faits : Depuis l’année 1990, le gouvernement canadien permettait l’exportation de BPC en direction des États-Unis. Toutefois, puisque la U.S. Environment Protection Agency (EPA) n’en autorisait elle-même l’importation que lorsqu’il s’agissait de BPC (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • WorldCom : simple écart de conduite ou dérive du capitalisme américain ?

    Il est difficile encore pour le moment d’évaluer toutes les conséquences qu’auront les faillites et scandales qui frappent ces deux importants symboles du dynamisme retrouvé du capitalisme américain des années 90 que sont la firme texane Enron et le géant des télécommunications WorldCom. Mais déjà les premiers effets sont tangibles. Trois en particulier. Tout d’abord, l’euphorie qui a caractérisé le climat économique aux États-Unis durant la dernière décennie, a cédé la place à une crise morale dont (...)

    En savoir plus Télécharger le document :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin