>
  • Publications


  • Les conséquences économiques et sécuritaires de la réélection de Shinzo Abe au Japon

    Nous présentons ici une courte analyse des conséquences économiques et sécuritaires de la réélection du premier ministre Shinzo Abe à la tête du Japon en décembre 2014. Mais avant d’aller plus loin, il est bon de noter qu’en déclenchant des élections anticipées après deux ans seulement dans son mandat, Abe mettait fin à une série de rumeurs concernant son avenir politique à titre de président du Parti libéral-démocrate (PLD) et de premier ministre.
    Cette chronique est tirée d’une conférence et d’une table (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Asia redux : Conceptualising a Region for Out Times

    Dans ce livre – dont le texte est tiré du numéro de novembre 2010 de la revue Journal of Asian Studies –, Prasenjit Duara ouvre un vaste débat sur la conceptualisation de l’Asie à l’ère de la globalisation.
    Éric Boulanger, (2014), Prasenjit Duara (dir.), Asia Redux : Conceptualising a Region for Our Times, Singapour, ISEAS Publising, 2013. Dans Études internationales, vol. xlv, n° 2, juin, pp. (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • L’économie politique de la vague coréenne

    Les produits culturels jouent un rôle de plus en plus important dans l’évolution des relations internationales. Ils font l’objet des échanges commerciaux ; ils contribuent à la formation de l’image d’un pays ; ils sont instruments de la diplomatie « soft » ; ils créent l‘identité d’un pays
    La vague coréenne est un cas réussi et elle pourrait être un modèle du développement des l’industrie des produits culturels dans le contexte de globalisation.
    Le but de cet ouvrage est d’une part d’analyser la dynamique (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Abenomics : la réponse du Japon à la crise

    Voici un article de Éric Boulanger, que vous pouvez retrouver dans le numéro 3088 de la revue Diplomatie pour le mois d’avril 2014.
    Le Premier ministre Shinzo Abe prend le pouvoir en décembre 2012.
    Aussitôt, il met en branle un vaste chantier de relances et de
    réformes économiques – surnommées « Abenomics » – qui
    auront comme objectif, selon lui, de faire à nouveau du Japon « le
    moteur de la croissance économique mondiale », un rôle qu’il a
    été incapable de jouer depuis vingt ans en raison (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Un premier bilan de la politique étrangère de Xi Jinping

    « Xi Jinping est officiellement entré en fonction à la tête de l’Etat chinois il y a maintenant un an et on peut tracer un premier bilan de son action en matière de
    politique étrangère.
    Il s’est illustré en politique intérieure avec des réformes économiques et l’adoption de la ligne dure face aux contestataires mais cela ne l’a pas empêché de prendre en même temps des initiatives majeures dans les relations internationales de la Chine. (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Le dernier des Kims

    Le 13 décembre dernier, le monde entier a appris que le jeune chef suprême de la Corée du Nord, Kim Jong-un (30 ans), venait de faire exécuter son oncle, Jang Song-taek (67 ans).
    Jusqu’à tout récemment, plusieurs considéraient Jang comme le dirigeant numéro deux du pays. Il était un promoteur des réformes économiques. Il ne fait pas de doute qu’il en était venu à être considéré comme une menace grave au pouvoir de Kim Jong-un, dont la famille règne sur le pays depuis 1948. Le fondateur de la dynastie, Kim (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Le libre-échange Canada-Corée, une nécessité

    Après dix ans d’efforts, l’Accord de libre-échange Canada-Corée vient enfin d’être conclu. Ce premier accord commercial du Canada avec un pays asiatique est un développement majeur.
    Plusieurs pays ont déjà signé des accords de libre-échange avec la Corée du Sud, dont notamment les États-Unis et l’Union européenne. Il était urgent que le Canada fasse de même, afin que nos exportateurs bénéficient sur le territoire coréen des mêmes avantages que les exportateurs américains et européens. L’accord Canada-Corée (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Abenomics : Relance ou transformation de l’économie japonaise ?

    Il n’y a plus rien d’exceptionnel à discuter de la crise économique au Japon ; elle semble faire partie de la vie de tous les jours et discuter d’une sortie de crise apparaît tout autant un fait commun. C’est inquiétant, car après deux « décennies perdues », les problèmes économiques du Japon d’aujourd’hui sont à peu près les mêmes qu’au début de la crise. Même si certains problèmes ont été résolus, notamment les mauvaises créances des années quatre-vingt-dix qui ont poussé le système financier nippon au bord de (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • L’Accord de Libre Echange Trilatéral et la Corée du Sud

    Korea has been multiplying FTAs for last 30 years and it will soon have FTAs with most of the developed and developing countries. The amazing fact is that Korea has established FTAs with the three largest trade blocs in the world : ASEAN, the European Union and the United States. However, the most historically significant, economically important and politically strategic FTA is the trilateral China-Japan- Korea FTA. This study tries to find answers to the following questions. How does the (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Réconciliation Chine - Corée du Nord

    « Le ton des abus verbal de la Corée du Nord est devenu moins belligérant depuis la fin du drill militaire conjoint entre la Corée du Sud et les États-Unis. La Corée du Nord semble penser qu’elle a réussi à faire entendre sa voix dans des médias du monde entier, mais en vérité, elle n’a rien obtenu. »

    En savoir plus Télécharger le document :

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin