>
  • Publications


  • Les relations Turquie-Russie (1992-2016) : une géopolitique de l’espace Pontique à nouveau sous la loupe

    Résumé
    Cet article soulève deux dimensions particulières. D’abord, il pose la question du poids de l’héritage conflictuel dans les politiques turques mises en oeuvre vis-à-vis Moscou. Dans quelle mesure cet héritage marque-t-il après la fin de la Guerre froide les positions du régime du Président Erdogan et la dynamique sous-jacente aux relations turco-russes ? Ensuite, comment cette relation bilatérale est-elle affectée et remodelée par les changements de nature du système des relations internationales (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Faut-il craindre les attaques russes à partir de l’Iran ?

    « Nouvelle évolution surprenante dans le théâtre syrien : pour la deuxième journée consécutive, les Tupolev et les Soukhoï russes ont attaqué les ennemis de Bachar al-Assad à partir d’une base aérienne de l’Iran.
    Ce qui était jusqu’à maintenant une coordination militaire fondée sur une concordance de leurs intérêts stratégiques prend aujourd’hui la forme d’un véritable partenariat, ce qui ne manque pas de soulever des inquiétudes.
    Militairement, en termes de force de frappe en Syrie, les Russes ne gagnent pas (...)

    En savoir plus
  • Entretien avec Yann Breault, codirecteur de l’Observatoire de l’Eurasie sur le conflit du Haut-Karabakh

    "Pourquoi des soldats se sont-ils battus ces derniers jours dans le Haut-Karabakh ? Le vieux conflit qui oppose l’Azerbaïdjan et l’Arménie va-t-il finir par se régler ? Décryptage.
    Un texte de Danielle Beaudoin
    La poussière est retombée pour le moment dans la région autonome du Haut-Karabakh (ou Nagorno-Karabakh) après quatre jours d’intenses combats. L’Azerbaïdjan et les autorités de cette région séparatiste ont conclu mardi un accord de cessez-le-feu.
    Yann Breault, chargé de cours au Département de (...)

    En savoir plus
  • The Return of the Cold War : Ukraine, The West and Russia

    "This book examines the crisis in Ukraine, tracing its development and analysing the factors which lie behind it. It discusses above all how the two sides have engaged in political posturing, accusations, escalating sanctions and further escalating threats, arguing that the ease with which both sides have reverted to a Cold War mentality demonstrates that the Cold War belief systems never really disappeared, and that the hopes raised in the aftermath of the collapse of the Soviet Union for (...)

    En savoir plus

Archives

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin