Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Conférence

La résistance des peuples autochtones à l’industrie extractive sur leur territoire : voix du Chili, de la Colombie, du Mexique et du Panama

Mardi 10 octobre 2017, de 19h à 21h, salle 4004, Pavillon des sciences sociales (Université d’Ottawa)

Conférence de Nazario Diego, Miguel Sánchez Olvera, Miriam Bautista Gutiérrez, Alejandro Marreros Lobato, Sergio Campusano, José Aylwin et Pedro Nola Flores

Date : Mardi 10 Octobre, de 19h00 à 21h00
Lieu : Pavillon des sciences sociales, pièce 4004, Université d’Ottawa

Le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les territoires de l’extractivisme présente sa toute première conférence, la résistance des peuples autochtones à l’industrie extractive sur leur territoire : voix du Chili, de la Colombie, du Mexique et du Panama.
Cette présentation est organisée par le groupe de recherche interdisciplinaire sur les territoires de l’extractivisme (GRITE), l’École d’études sociologiques et anthropologiques et Mines Alerte Canada.

Voici, en pièce jointe, la programmation complète de la conférence

Organisé par

D'autres activités

Du 4 au 8 mai 2020, Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, en mode visioconférence

Colloque | Colloque étudiant de l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand

REPORTÉ - Les États-Unis sous la loupe de la relève en études américaines

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

REPORTÉ - Plus d’informations selon le développement de la situation -Vendredi 1er mai 2020, salle D-R200, pavillon (...)


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)