Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Articles de journaux | Le dernier article de Joseph H. Chung publié en français

Le Sommet Trump-Kim à Hanoi : Un échec ? Un sabotage ? Que s’est-il passé ? Que va-t-il arriver ?

L’article est paru dans Mondialisation.ca le 14 mars 2019, 14 mars 2019

M. Joseph H. Chung est codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE) et professeur au département des sciences économiques à l’UQAM. 

Résumé

Le monde avait suivi pendant huit mois, depuis le sommet de Singapour en juin 2018, les dialogues de paix officiels et officieux des équipes professionnelles de négociation. À mesure que le Sommet approchait, le monde avait l’espoir de voir des résultats positifs. Mais, le monde n’a pas compris ce qui s’est passé ; le monde espérait que la faible lumière de paix se transforme en lumière brillante, mais elle est demeurée faible. Le sommet n’a pas marché. Pourquoi ?

Lisez l’article en ligne.

D'autres publications

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Observatoire des réseaux et interconnexions de la société numérique (ORISON)

M. Tchéhouali a également fondé et dirige l’Observatoire des Réseaux et Interconnexions de la Société numérique (...), 23 novembre 2020

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Note de recherche du CEIM, Yannick Dumais, 21 novembre 2020


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)