Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Julien Martin est professeur au Département des sciences économiques à l’UQAM et titulaire de la Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales

Volatility in the small and in the large : The lack of diversification in international trade

Journal of International Economics, Volume 122, January 2020, 103276, 15 décembre 2019

Volatility in the small and in the large : The lack of diversificationin international trade

☆Francis Kramarz (CREST-ENSAE and CEPR, Palaiseau, France), Julien Martin (Université du Québec à Montréal, CREST, and CEPR, Quebec, Canada), Isabelle Mejean (Ecole Polytechnique and CEPR, Palaiseau, France)

Abstract

How does international trade affect the risk exposure of firms and countries ? Trade induces specialization, thus increasing economies’ exposure to idiosyncratic supply shocks. But greater geographic diversification in trade destinations offers natural hedging properties against demand shocks. In this paper, we offer an integrated economic and econometric view of the impact of trade on firms and countries volatility. Exporters’ volatility is shown to directly depend on the (lack of) diversification in their portfolio of clients. Indeed, most exporters, including the largest, have one or two main clients that dwarf the others. This structure of trade networks implies that individual exporters are strongly exposed to microeconomic demand shocks. The concentration of trade flows further implies that such risk does not wash out across firms, thus contributing to aggregate fluctuations.

Pour lire l’article intégral, veuillez consulter le site internet de Science direct ou la pièce jointe.

Également à lire, et des mêmes auteurs, une tribune sur VoxEU en lien avec cet article : https://voxeu.org/article/idiosyncratic-risks-and-volatility-trade

D'autres publications

Articles scientifiques | Éric Mottet et Gauthier Mouton sont chercheurs à l’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE) du CEIM

East and Southeast Asian Energy Transition and Politics

Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

Études du CQEG No 2, juillet 2020, 2 juillet 2020, par Éric Mottet, Gauthier Mouton

Publication de Michèle Rioux, directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Covid-19 – Quels impacts sur la mondialisation ?

Article publié dans Option Consommateurs, 1er juillet 2020, par Michèle Rioux


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)