Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Sebastian Santander et Antonios Vlassis sont membres du CEIM

EU in Global Affairs : Constrained Ambition in an Unpredictable World ?

European Foreign Affairs Review, 26 février 2020

Summary

The European Union (EU) has a number of different powers in its toolbox. One of these policies lies at the core of the EU’s external competences – the common commercial policy (CCP) or common trade policy. This enables the EU to ‘speak as one voice’ in multilateral bodies and with third parties. The CCP, which has become stronger over the years, has developed into one of the bloc’s key international projection levers. However, the EU’s place and role in globalization are today being shaken chiefly by three major political factors : the rise of new powers, the United States (US)’ neo-mercantilist policies, and political divisions within the EU. Together, these three external and internal factors may be hastening a crisis for the EU. This raises the question : to what extent can the bloc influence its own destiny during this stormy period ?

Sebastian Santander

Full professor in political science/international relations, Director of the Center for International Relations Studies (CEFIR) and Chair of the Political Science Department at the University of Liège (Belgium).

Antonios Vlassis
Senior Researcher at the Center for International Relations Studies (CEFIR) and Lecturer at the Political Science Department of the University of Liege.

EU in Global Affairs : Constrained Ambition in an Unpredictable World ?
published in European Foreign Affairs Review.

D'autres publications

Chronique commerciale américaine | Guy-Philippe Wells est membre du CEIM

Joe Biden et le commerce international

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Volume 13, numéro 1, 28 octobre 2020, par Guy-Philippe Wells

Publication de Michèle Rioux, directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Covid-19 – Quels impacts sur la mondialisation ?

Article publié dans Option Consommateurs, 30 juin 2020, par Michèle Rioux


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)