Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Sous la direction de Guillaume Lamy, membre du CRIDAQ

Think tanks : les métamorphoses des conseillers politiques depuis 1970, Canada, États-Unis, Chine

Bulletin d’histoire politique, vol.28, no.1, VLB éditeur, 240 pages

Sous la direction de Guillaume Lamy

Depuis les dernières décennies, de nouvelles organisations ont su, par diverses entreprises, s’insérer dans le feuilleton de nos controverses politiques. Variées, ingénieuses et provenant de tous les angles, les initiatives des think tanks ont marqué leur temps. Rien ne sert de chercher en profondeur pour dénicher celles qui ont fait mouche : minutes du patrimoine, palmarès des écoles secondaires, ticket modérateur en santé, monorail à grande vitesse, compteur de la dette du Québec, journée de libération de l’impôt... Les démarches qui viennent d’être évoquées, qui sont toutes le fruit de l’imagination des think tanks, suffisent à prouver que ces organisations défendent des causes comme l’ont fait les partis politiques depuis les deux derniers siècles.

Même les think tanks les plus crédibles qui se tiennent généralement à l’écart des polémiques, qui montrent un degré de transparence des plus sains et qui se contentent de produire la recherche la plus solide qui soit n’échappent pas au nouveau modus operandi de notre temps. Aujourd’hui, il n’est plus possible d’agir politiquement sans la recherche. Qu’ils soient des contractants de recherche ou de véritables machines au service de la guerre des idées, le constat reste le même : les think tanks agissent en territoire politique.

Véritables auxiliaires des causes politiques, des gouvernements ou des mouvements sociaux, les think tanks montrent les métamorphoses des conseillers politiques depuis 1970, ils incarnent les nouveaux visages de Nicolas Machiavel.

Avec les textes de Donald Abelson, Frédéric Boily, Christophe Cloutier-Roy, Renaud Corbeil, Guillaume Lamy, Julien Landry, Chantal Maillé, Félix Mathieu et Gauthier Mouton. Dossier sous la direction de Guillaume Lamy.

Également dans ce numéro : L’éditorial de Stéphane Savard, une note de lecture de Robert Tremblay, les recensions de Mourad Djebabla-Brun et de Samy Mesli, et la compilation des parutions récentes par Yannick Gendron.

Mots-clés

Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ)

Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)