Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Entrevue de Romain Lecler, professeur au Département de science politique de l’UQAM et chercheur au CEIM

Ce n’est pas une simple crise : nous vivons une interruption inédite de la mondialisation

L’article est paru dans L’Obs, 31 mars 2020

Entrevue de Romain Lecler, professeur régulier au département de science politique à l’Université du Québec à Montréal dans la revue Le Monde.

La diffusion du virus souligne notre addiction collective à la mobilité internationale, analyse pour « l’Obs » le politiste Romain Lecler.

Alors que plusieurs pays se confinent pour faire face à l’épidémie de coronavirus, que l’économie mondiale est en pleine tourmente, est-on en train d’assister à un tournant dans l’histoire de la mondialisation ? L’épidémie actuelle serait-elle son fossoyeur ? Les réponses de Romain Lecler, professeur de politiques mondiales à l’université du Québec à Montréal et auteur de « Sociologie de la mondialisation » (La Découverte, 2013).

L’Obs. Parti de Chine, le Covid-19 s’est étendu très rapidement à travers le monde, frappant et paralysant de nombreux pays, en Europe notamment. Qu’est-ce que sa propagation révèle ?

Romain Lecler. Ce virus est un pur produit de la mondialisation. Sa diffusion internationale en révèle les mécanismes et les vulnérabilités. La pandémie est bien sûr venue nous rappeler en premier lieu combien nos économies sont interdépendantes, et la production industrielle totalement éclatée à travers le monde. Dès que le premier maillon de cette chaîne a été touché, la région de Wuhan en l’occurrence, où beaucoup de multinationales sont implantées, l’économie mondiale a commencé à s’effondrer. Ce qui n’est pas sans poser d’importants problèmes d’approvisionnement pour les pays qui avaient abandonné des pans de leur industrie à la Chine. On l’a vu avec la question de la fabrication de certains médicaments ou de masques de protection.

Lien vers l’article
https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200321.OBS26386/ce-n-est-pas-une-simple-crise-nous-vivons-une-interruption-inedite-de-la-mondialisation.html

Pour avoir accès à l’article intégral, veuillez communiquer avec Romain Lecler par courriel : lecler.romain@uqam.ca.

D'autres publications

Articles de journaux | Julien Tourreille est chercheur à l’Observatoire sur les États-Unis

Donald Trump et la Russie : l’impossible rapprochement

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Paru dans les Grands dossiers de Diplomatie, spécial Russie, 27 juillet 2020

Articles de journaux | Alexis Rapin et Simon Piché Jacques, chercheurs à l’Observatoire des conflits multidimensionnels

Cyber, désinformation et subversion : nouveaux outils de la puissance russe

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Paru dans les Grands dossiers de Diplomatie, spécial Russie, 27 juillet 2020


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)