Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Note de recherche du CEIM

Le mouvement coopératif : Une analyse critique de la littérature contemporaine

Note de recherche du CEIM, Yannick Dumais, 21 novembre 2020

Introduction
Cette analyse critique porte sur la littérature afférente au domaine économique et socioéconomique, ainsi qu’aux recherches scientifiques menées au cours des dernières années dans le domaine coopératif. La posture critique adoptée relative- ment aux textes de nature socioéconomique porte sur le traitement donné au coopérativisme et l’angle adopté au regard de cette littérature repose principalement sur la résilience organisationnelle, permettant d’évaluer les points de convergences et de divergences entre les communautés de chercheurs. Cette note de re- cherche consiste donc en une analyse des interrelations conceptuelles entre le milieu socioéconomique et le secteur coopératif décrites et laissées en filigrane dans les textes, ainsi que des absences de relations entre ces deux pans de la littérature. Précisément, le premier volet de porte sur quelques auteurs centraux de la littérature économique et socioéconomique ayant marqué ce domaine depuis les dernières décennies (Pierre Bourdieu, Hyman P. Minsky, Paul Krugman et Henry Mintzberg), et le second volet dégage d’une série d’article récents, les éléments structurants liés au coopérativisme et à la résilience coopérative et traite de trois études de cas (le complexe Mondragõn, le Mouvement Desjardins et La Louve). La recherche se termine par une synthèse, suivie d’une réflexion critique en guise de conclusion.

D'autres publications

Chroniques de la Chaire Raoul-Dandurand | Simon Piché-Jacques est chercheur à l’Observatoire des conflits multidimensionnels

Le Danemark sur écoute

Chroniques des nouvelles conflictualités, 19 janvier 2021, par Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Blogue Un seul monde

Texte rédigé par Yetioman Toure, candidat au doctorat, École des sciences de la gestion-UQAM, 19 janvier 2021


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)