Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Articles scientifiques | Dominique Leydet est professeure au Département de philosophie de l’UQAM et directrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ)

Débats publics sur sujets sensibles : risques et défis

Hamrouni, N. et Leydet, D. (dirs.) (2021). « Débats publics sur sujets sensibles : risques et défis », Éthique publique, vol. 22, no 1, 18 janvier 2021

Débats publics sur sujets sensibles : risques et défis

Présentation

Ces deux dernières décennies ont été marquées par la multiplication des initiatives de consultations, d’auditions et de forums publics mises en œuvre par des gouvernements des deux côtés de l’Atlantique pour résoudre les problèmes complexes que posent, par exemple, les pratiques d’accommodements religieux, la laïcité de l’État, ou encore, plus récemment, le racisme systémique. On trouve un présupposé commun à ces initiatives, soit l’importance d’assurer une plus grande participation citoyenne aux délibérations publiques portant sur les grandes questions qui agitent nos sociétés. Les théories contemporaines de la démocratie insistent, elles aussi, sur l’importance de la participation citoyenne aux délibérations, notamment parce que cette participation représente l’un des plus importants vecteurs de légitimation des politiques publiques décidées par les gouvernements et des lois votées dans les parlements. Mais lorsque le débat public porte sur des « sujets sensibles », soit des sujets qui touchent aux droits ou aux intérêts fondamentaux de certains citoyens et citoyennes, qui concernent le vivre ensemble ou qui se trouvent à confronter la majorité nationale à sa propre histoire, cette délibération peut-elle être à la hauteur des idéaux auxquels elle aspire ?

Lire la suite sur Éthique publique

D'autres publications

Invitation spéciale aux jeunes chercheur.es membres des unités constituantes de l’IEIM

Appel à propositions – Midis de la relève en recherche

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Les conférences-midis auront lieu d’ici la mi-juin 2021, 25 février 2021

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC)

Rapport d’analyse, février 2021, 23 février 2021, par Antonios Vlassis


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)