Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Ateliers et tables rondes | En route vers la CdP26 | Table ronde présentée par l’ISE, le RIISQ et l’IEIM

Code rouge pour le climat

Jeudi 21 octobre 2021, 13h30, en ligne

Les changements climatiques ne sont plus une menace lointaine et hypothétique, ils sont une réalité qui se manifeste aujourd’hui et maintenant, comme en témoignent les nombreux incendies de forêt, vagues de chaleur et inondations qui ont eu cours partout sur la planète cet été. Le premier tome du 6e rapport du GIEC publié au mois d’août dernier, portant sur les bases physiques du climat, le souligne d’ailleurs à grands traits : l’empreinte humaine dans les systèmes climatiques est sans équivoque et ses effets délétères continueront à se manifester bien après une éventuelle et nécessaire diminution drastique des émissions de GES. Selon le rapport, limiter la hausse de la température globale à 1,5 °C – cible arrêtée lors de l’Accord de Paris en 2015 – est encore possible, mais l’humanité n’est pas du tout engagée dans cette voie.

Quels sont les faits saillants de ce plus récent rapport du GIEC ? Pourquoi les constats du GIEC, sans cesse répétés et toujours plus alarmants les uns que les autres, ne trouvent-ils pas l’écho nécessaire au sein de la classe politique et dans la population en général ? Ce sixième rapport, celui de la dernière chance selon certains, fera-t-il réagir et pousser à de véritables actions climatiques l’ensemble des responsables politiques ?

Des spécialistes sur divers aspects des changements climatiques livreront leurs impressions et échangeront sur ces questions lors de cette table ronde présentée par l’Institut des sciences de l’environnement, le Réseau Inondation Intersectoriel du Québec et l’Institut d’études internationales de Montréal.

Panélistes :
Philippe Gachon | Directeur du RIISQ
Élisabeth Abergel | Professeure au département de sociologie UQAM
Mark Purdon | Titulaire de la Chaire sur la décarbonisation
Nadia Lemieux | Étudiante à la maîtrise en sociologie UQAM

Animation :
Éric Pineault | Directeur du comité scientifique ISE

Le jeudi 21 octobre, 13h30 à 15h30
L’entrée est libre, l’inscription est requise.
https://uqam.zoom.us/webinar/register/WN_8Ul1lwKcQuKFj8aMnpMiPw

Voir aussi : Communiqué de presse, 14 octobre 2021

Organisé par

D'autres activités

Ateliers et tables rondes | En route vers la CdP26 | Table ronde présentée par l’ISE, le RIISQ et l’IEIM

Code rouge pour le climat

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Institut des sciences de l’environnement (ISE)

Jeudi 21 octobre 2021, 13h30, en ligne

Grands événements | Appel à candidatures | Délégation UQAM COP26

Délégation de l’UQAM - COP26

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Institut des sciences de l’environnement (ISE)

Date limite : 21 juin 2021


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)