Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Chroniques des Amériques

Quand le spectre de Bolivar hante le FSM : Dilemme entre le principe d’horizontalité et la révolution bolivarienne

No 06-14. Mars 2006, 27 mars 2006

Le Forum social mondial (FSM) de Caracas de janvier 2006 fut, en quelque sorte, un triple événement : à la fois 1) le second des trois actes du VIe FSM polycentrique, 2) la deuxième édition du Forum social des Amériques, ainsi que 3) la première exposition internationale de la révolution bolivarienne. Pour des milliers de participants étrangers au FSM de Caracas, l’événement allait leur permettre de satisfaire leur curiosité à propos du processus politique en cours au Venezuela depuis l’accession au pouvoir de Hugo Chavez en 19991. C’est ainsi que, tout au long de l’avenue Bolivar dans le parc Vargas, l’altermondialiste pouvait étancher sa soif d’espoir en l’humanité en visitant les tentes des divers gouvernements qui faisaient la promotion de leurs « missions ».

(Suite dans le document pdf)

D'autres publications


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)