Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Droits et devoirs des investisseurs : Existe-t-il un espace juridique transnational ?

2001

La crise de la dette1 qui, à partir des années 70 et 80, a plongé les pays du Sud dans un gouffre
sans fond est essentielle à la compréhension de la dynamique actuelle de l’économie politique
internationale et de ce que d’aucuns appellent la « mondialisation ». En effet, elle a permis aux
banquiers possédant les dettes de forcer, par le biais des Programmes d’ajustement structurels et de
leurs conditionnalités, les pays endettés du Sud à ouvrir leurs marchés et à accepter les capitaux des
investisseurs du Nord. (suite dans le document joint)

D'autres publications

Balado | Frédérick Gagnon est professeur de science politique à l’UQAM et directeur de l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand (UQAM)

CAPSULE - Biden en avance ? & la prolifération des théories du complot

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Le Balado de la Chaire, 28 mai 2020

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Le CEIM obtient un financement pour la programmation La mondialisation dans un contexte de grandes (...), 28 mai 2020


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)