Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Conjoncture économique de l’Argentine

novembre 2001

Traduction de Louis-Fred. Gaudet

Les élections parlementaires d’octobre
El Clarin, le principal quotidien au pays,
demandait à ses cyber-lecteurs au lendemain des
élections parlementaires de la fin octobre s’ils
étaient étonnés des résultats obtenus. 80 % de ces
derniers indiquèrent ne l’être d’aucune manière.
Mais la classe politique a toutefois été surprise,
sinon choquée par les résultats. Pour la première
fois depuis le retour de la démocratie, il y a de
cela 18 ans, 25 % de l’électorat a décidé de ne pas
voter, malgré le fait qu’il s’agisse d’un devoir
citoyen qui, lorsque non exécuté, est pénalisé par
la loi. De plus, un autre 15 % de la population
nationale a choisi de participer, mais pour annuler
son suffrage. La somme de ces pourcentages,
réunis dans une nouvelle catégorie nommée « le
vote amer », représente près de 8 millions de
votes, soit deux millions de plus que la somme
des votes obtenus par le vainqueur de l’élection,
le Parti Justicialiste (Péroniste) et le double de
ceux obtenus par l’Alliance, le parti du
gouvernement de Fernando de la Rua.
En termes strictement électoraux, le
gouvernement a souffert d’une forte déroute, au
point de perdre sa majorité à la Chambre des
Députés, où il est passé de 104 représentants à
seulement 87, sur un total de 256 sièges. À
l’opposé, le Parti Justicialiste a augmenté sa
représentation de 18 sièges, ce qui leur en donne
maintenant 116. Les partis provinciaux et les
forces politiques secondaires n’ont pas connu de
changements significatifs. Au Sénat, où la
réforme constitutionnelle de 1994 a augmenté le
nombre de sièges de 48 à 72 et les a ouvert à
l’élection directe, afin d’améliorer la
représentation des minorités, la domination des
péronistes s’est maintenue, passant de 36 à 39,
alors que le gouvernement n’en a obtenu que 26
(http://www.elecciones2001.gov.ar).

Écrit par

D'autres publications

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Faculté de science politique et de droit | UQAM

Mme Brodeur succède à M. Hugo Cyr et entrera en fonction le 1er juin, 25 mai 2020

François Audet est directeur de l’IEIM et directeur général de l’OCCAH

François Audet à "Tout le monde en parle" : revoyez le segment de l’émission !

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

L’entrevue a eu lieu à ICI Radio Canada Télé, le 24 mai 2020, 25 mai 2020, par François Audet


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)