Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Chronique commerciale américaine

Bilan 2012, regard sur 2013

Volume 6, numéro 1, 18 février 2013

Résumé analytique

En 2012, le déficit de la balance commerciale s’est contracté pour la première fois depuis la récession de 2008-09. Sous cet équilibre bienvenu se cache un important ralentissement des échanges qui stagnent après avoir connu une forte reprise de 2009 à 2011. Ils souffrent visiblement du marasme économique occidental. L’étude détaillée du commerce extérieur des États-Unis nous révèle cependant des tendances de fond surprenantes. Le déficit commercial des marchandises avec l’Asie, Chine en tête, se creuse. Il est cependant largement compensé par la croissance des exportations de services et les revenus de placements. Autre fait marquant, la dépendance énergétique vis-à-vis de l’étranger décroît rapidement à mesure que de nouvelles réserves d’hydrocarbures sont exploitées et que l’industrie des énergies vertes se développe.

L’agenda de la politique commerciale sera chargé en 2013. Nous en présentons ici quelques éléments. Au niveau des négociations commerciales, l’Accord stratégique transpacifique de partenariat économique (TPP) continuera de retenir notre attention. Les États-Unis entameront aussi en 2013 deux nouvelles négociations majeures. Une première en vue de conclure un accord de libre-échange avec l’Union européenne, une seconde avec 46 pays pour libéraliser encore davantage le commerce des services. Tôt ou tard, l’administration Obama devra se résoudre à demander au Congrès le mandat de négocier si elle souhaite voir ces négociations aboutir et la procédure de ratification accélérée s’appliquer aux nouveaux ces accords.


Contenu

Bilan 2012, p. 2
Regard sur la politique commerciale en 2013, p. 13
Revue de l’actualité, p. 18

Écrit par

D'autres publications

Observatoire sur les Afriques (CAP-Afriques)

Volume 4, numéro 3, juillet 2021, 28 juillet 2021

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Volume 2, numéro 4, décembre 2019, 30 décembre 2019, par Charlie Florent Mballa


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)