Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) The Montreal Institute of International Studies (IEIM) Calendier Audios and Videos

Développement culturel : l’ambivalence ne signifie pas négation

Note de recherche, 25 February 2013

Adoptée par l’UNESCO en 2005 et entrée en vigueur 2007, la Convention sur la diversité des expressions culturelles (CDEC) est un mécanisme majeur de la régulation internationale des industries culturelles. Parmi ses objectifs, nous retrouvons le renforcement du développement culturel et de la coopération culturelle internationale via la mise en place d’un Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) et l’échange de bonnes pratiques entre les Parties. Tenant compte du caractère lacunaire de la littérature récente sur la CDEC relativement au développement culturel, notre article met en lumière les actions prises sur cette question au sein de la mise en œuvre de la CDEC, les implications du FIDC vis-à-vis d’autres programmes de coopération culturelle, ainsi que les mesures innovantes en vue de promouvoir la diversité des expressions culturelles. En ce sens, il s’agit de constater que même si la culture demeure encore le parent pauvre face aux autres aspects du développement durable, des efforts modestes mais pragmatiques cherchent à réaliser une mise en œuvre plus concrète du développement culturel et une intégration lente mais réelle des industries culturelles dans l’aide publique internationale au développement.

Pour lire la note entier:

Written by

More Publications

Recensions | Romain Lecler est professeur au département de science politique et chercheur au Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Au cœur des mondes de l’aide internationale. Regards et postures ethnographiques

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Critique internationale N° 86, janvier-mars 2020, p. 227-230, 5 June 2020, by Romain Lecler

Dossiers d’actualité | Un texte de Caroline Coulombe, François Audet et Yannick Hémond, chercheurs à l’OCCAH

Covid-19 : une leçon de gestion des risques en temps de crise

Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

L’article est paru dans La Conversation, le 5 juin 2020, 5 June 2020, by François Audet, Caroline Coulombe, Yannick Hémond


Partners

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)