Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Notes de recherche

La zone de libre-échange des Amériques : de nouvelles relations interaméricaines ?

juin 2000

Entre le 9 et le 11 décembre 1994, à l’invitation des États-Unis les présidents de
l’hémisphère occidental se sont réunis à Miami (États-Unis). Trente-quatre pays
participent1 à cette réunion connue comme le "Sommet de Miami", au cours de laquelle
est adopté le "Pacte pour le développement et la prospérité : démocratie, libre
commerce et développement soutenu en Amérique".
Le principal objectif de cette réunion est l’établissement d’une zone de libre-échange
hémisphérique grâce à l’élimination, de manière progressive, et en conformité avec les
règles de l’OMC, des entraves au commerce et à l’investissement. L’année 2005 est
désignée comme la date butoir pour la mise en place de la zone de libre-échange. (suite dans le document joint)

Écrit par

D'autres publications


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)