Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Guy Saint-Jacques

Biographie

Guy Saint-Jacques est un diplomate canadien depuis 1977. Avant d’être affecté comme Ambassadeur du Canada en Chine jusqu’en 2016, Monsieur Saint-Jacques a été Haut-commissaire adjoint au Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni, puis Chef de mission adjoint à l’Ambassade du Canada à Washington DC. Au cours de sa carrière, il a travaillé au sein de l’administration centrale, dans laquelle il a occupés plusieurs postes et notamment directeur adjoint de la direction de l’énergie et de l’environnement, puis directeur des affectations et directeur général de la gestion du personnel. Plus tard, il est mandaté par le gouvernement du Canada pour négocier les accords sur le changement climatique.

Il détient un baccalauréat en sciences de l’Université de Montréal et une maitrise en aménagement du territoire et développement régional de l’Université Laval. Du fait de ses quatre affectations en Chine, Guy Saint-Jacques est considéré comme un spécialiste des questions chinoises et parle mandarin couramment.

Recherche et expertise

Expertise : diplomatie, environnement, énergie

Pays : Chine

Fellow de l’IEIM


Publications et activités

Guy Saint-Jacques est ancien ambassadeur du Canada en Chine et fellow de l’IEIM

Chine : le point sur les relations avec les États-Unis et la situation des Ouïghours

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Plusieurs entrevues ont été accordées dans les médias, 23 juillet 2020, 23 juillet 2020, par Guy Saint-Jacques

Guy Saint-Jacques est ancien ambassadeur du Canada en Chine et fellow de l’IEIM

Liberals reviewing deal with Chinese state-owned firm to provide security equipment to Canadian embassies

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

L’article est paru dans le National Post, 17 juillet 2020, 17 juillet 2020, par Guy Saint-Jacques


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)