Accueil > Calendrier des activités > Collaboration spéciale > Participation directe aux hostilités : contours et confins de la protection (...)

Conférence avec la Croix-rouge canadienne

Participation directe aux hostilités : contours et confins de la protection des civils en temps de conflit armé

REPORTÉ - Jeudi 26 mars 2020 de 13h à 17h30, Salon orange, Centre Pierre-Péladeau (300, boul. de Maisonneuve Est, Montréal)

Par Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Inscrivant presqu’entièrement sa logique autour de la protection des populations vulnérables, le droit international humanitaire compte au rang de ses grands principes celui de la distinction entre civils et personnes participant aux combats.

Levant temporairement la protection des populations civiles, le concept de participation directe aux hostilités tente d’informer le très délicat équilibre entre la nécessité militaire et la protection humanitaire. La présence accrue des civils à proximité des opérations militaires et des conflits ainsi que la délégation d’un grand nombre de tâches traditionnellement dévolues aux armées rendent difficile l’application du principe de distinction. Cependant, les principaux instruments juridiques applicables ne détaillent pas les frontières de ce qui constitue une participation directe aux hostilités.

Joignez-vous à nous alors que nous explorerons avec nos experts invités ce concept et ses implications concrètes dans le cadre des conflits armés contemporains.

Cette conférence, co-organisée par la Croix-Rouge canadienne, l’Université du Québec à Montréal et l’Institut d’études internationales de Montréal, réunira plusieurs experts et sera suivie d’un coquetel.

L’événement est gratuit et ouvert au grand public.
Les places étant limitées, la priorité sera donnée aux personnes inscrites.

Déroulement

13h00 : Ouverture des portes (café et viennoiseries seront disponibles)

13h30-16h00 :

Conférences des experts

Période de questions

16h00 : Coquetel (bouchées et breuvages seront servis)