UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

L’équipe de l’UQAM gagne le Concours Charles-Rousseau !

Le Concours a eu lieu du 6 au 11 mai 2019 à Strasbourg

L’équipe d’étudiants et d’étudiantes de l’Université du Québec à Montréal a remporté la première place au Concours Charles-Rousseau de procès simulé en droit international. Celle-ci était composée de Stella Warnier, Maël Foucault, André-Philippe Ouellet et Sergiu Savciuc. Ils étaient entrainés par Gaëlle Breton-Le Goff et Jonathan Kuntz, et affrontaient l’équipe de l’Université de Strasbourg en finale.

À cette occasion, un banc de sept juges rassemblait des experts et professeurs de droit international de différents pays : Nicola Bonucci, directeur des affaires juridiques de l’Organisation de coopération et développement économique (OCDE) ; Geneviève Dufour, professeure à l’Université de Sherbrooke et présidente du Réseau francophone de droit international (RFDI) ; Pierre-Olivier Savoie, avocat à Savoie Arbitration ; David Luff, avocat à Appleton Luff et professeur à l’Université Libre de Bruxelles ; Geneviève Bastid-Burdeau, membre de l’Institut de droit international ; François Dubuisson, professeur à l’Université Libre de Bruxelles ; et Julien Cazala, professeur à l’Université Paris 13.

Le Concours Charles-Rousseau

Le Concours Charles-Rousseau a acquis un grand retentissement dans les milieux spécialisés, eut égard au niveau élevé des exigences scientifiques. Il connaît un grand succès auprès des étudiants, non seulement par l’esprit d’émulation qu’il induit, mais aussi par ses vertus pédagogiques. Confrontés à un cas pratique complexe et proche de la réalité, les étudiants doivent entreprendre des recherches longues et complexes sur de nombreux problèmes juridiques. En outre, les plaidoiries, loin de se limiter à un simple exercice d’éloquence, obligent les étudiants à assurer une maîtrise sans faille du droit international car ils sont généralement soumis, à cette occasion, à un jeu de questions savantes sur les divers aspects de la matière par un jury de professeurs et d’experts.

L’Institut d’études internationales de Montréal félicite l’équipe gagnante !