UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Les Entretiens de l’IEIM | Édition spéciale COVID-19

Pandémie, diplomatie, économie : la Vision internationale du Québec

Découvrez cet entretien entre Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, et Bernard Derome, président de l’IEIM, 18 juin 2020

Dans cette quatrième capsule vidéo de la série "Les Entretiens de l’IEIM | Édition spéciale COVID-19", l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est heureux de vous offrir un entretien entre Nadine Girault, Ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, et Bernard Derome, président de l’IEIM.

Pour visionner l’entretien : Pandémie, diplomatie, économie : la Vision internationale du Québec à l’heure de la COVID-19

Parmi les thèmes abordés :
- les enjeux vécus par les équipes du Ministère en poste au Québec et à l’étranger ;
- le déploiement de la Vision internationale du Québec dans un contexte de pandémie qui entrave la mobilité et le commerce ;
- les actions et perspectives du gouvernement du Québec en Afrique ;
- l’Institut de la diplomatie ;
- l’influence que le Québec a, et peut avoir davantage, en matière d’action contre les changements climatiques.

Il va falloir qu’on soit encore plus agile au niveau de l’action gouvernementale internationale, plus efficace, qu’on priorise encore davantage la relance et nos contacts avec les différents gouvernements étrangers.

  • Sur la Vision internationale du Québec :
    « Notre travail va être de s’assurer qu’on garde notre place et qu’on soit capable de promouvoir encore davantage nos exportations à l’étranger. [...] Le Québec va demeurer libre-échangiste et pour nous [le MRIF], c’est excessivement important. »
  • Sur la stratégie du Québec pour l’Afrique :
    « On reconnaît le grand potentiel africain. [...] Les pays africains ont connu une forte croissance économique avant la COVID, et après que cette crise soit passée, cette croissance va se poursuivre. On le sait aujourd’hui, il y a des Québécois dans tous les secteurs en Afrique, et particulièrement en Afrique francophone. Et c’est déjà un succès remarquable, mais on s’attend à faire encore mieux. »
  • Sur l’environnement :
    « La crise pandémique a lancé un message à toute la planète, pas juste au Québec, et c’est à nous maintenant de prendre ce message et d’en faire quelque chose de concret. »

Nos sincères remerciements à Mme Girault, qui est diplômée de l’UQAM, et à M. Derome pour cet entretien fort enrichissant !