UQAM

Following the negotiations in the America’s, studying changes occuring with
globalisation, acting as a research hub and participating in the public debate.

Publications

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)Chalmers Larose

Chalmers Larose est membre du CEIM

Huawai, la Chine et les États-Unis : le dilemme décisionnel brésilien

Volume 19, numéro 1, décembre 2020

Résumé
Au premier trimestre de 2021, le Brésil lancera un appel d’offres pour l’octroi d’une licence de construction de son réseau de télécommunication 5G. Repoussé à de nombreuses reprises au cours de l’année 2020 pour plusieurs raisons, cet appel d’offres verra l’affrontement entre la firme de télécommunications Huawei de la Chine, leader global de la technologie 5G et des équipements technologiques et véritable vecteur des ambitions chinoises dans le monde, et ses concurrentes immédiates à savoir, la suédoise Ericsson et la finlandaise Nokia, préférées par le gouvernement des États-Unis. Cette décision est très attendue dans le milieu des télécommunications au Brésil et dans le reste du monde, car celle-ci est de nature à avoir un impact géopolitique profond sur l’orientation de la politique extérieure du géant sud-américain et sur les termes de son insertion dans un système international en continuelle mutation. Elle interviendra en effet à un moment de grandes tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et dans un environnement international où les dynamiques globales présentes et futures sont et seront de plus en plus marquées par une lutte pour la suprématie technologique entre les deux puissances rivales. Il est fort à parier que le gagnant de cette rivalité technologique accumulerait un facteur de puissance supérieur et parviendrait, par le fait même, à tracer les termes de l’hégémonie du futur.