UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Bilan des activités automnales du CEIM

En temps de pandémie

Un mot du CEIM

La pandémie de la COVID-19 en mars 2020 a bouleversé les activités partout à travers la planète, incluant le monde universitaire. C’était dans ce contexte hautement incertain que le centre a déplacé ses activités et recherches en ligne et en télétravail.

Cette crise a mobilisé le CEIM dont les recherches portent sur les évolutions et transformations de l’économie mondiale.

C’est avec son équipe résiliente et chevronnée de chercheurs ainsi qu’avec plusieurs collaborateurs et partenaires que l’automne dernier fut riche en contenu nouveau à l’ère de la COVID-19 au CEIM.

Notons par exemple l’ajout des webconférences mensuelles depuis juin dernier, en collaboration avec le CEPCI de l’Université Laval, La mondialisation à la crise, où tous les mois experts et chercheurs discutent des effets de ce moment historique sur la gouvernance économique mondiale, la coopération ainsi que les effets sur la mondialisation.

Les publications ont aussi été nombreuses, dont la parution de La guerre par d’autre moyens sous la direction d’Éric Mottet, Éric Boulanger et Mathieu Arès. Il y eut aussi l’ouvrage La culture à l’ère du numérique : Plateformes, normes et politiques, sous la direction d’Antonios Vlassis, Michèle Rioux et Destiny Tchéhouali. C’est également sans compter les nombreuses publications d’articles et de parution de nos membres dans les médias tout au long de la saison automnale.

C’est tout récemment que le LATICCE a publié son rapport sous le thème de la découvrabilité, après plusieurs années de recherche, intitulé "Être ou ne pas être découvrable ?". Ainsi, l’année 2021 est déjà bien entamée et elle s’annonce des plus florissantes pour le CEIM comme pour tous nos partenaires et collaborateurs.