> >

La politique commerciale des États-Unis envers le Canada

No 03-25. Décembre 2003


La politique commerciale américaine envers le Canada s’avère un concept assez flou. D’abord, l’importance et la multidimensionalité des relations commerciales canado-américaines font en sorte qu’il est difficile de dégager une politique d’ensemble. Aussi, puisque les États-Unis sont une puissance hégémonique, leurs relations commerciales avec le Canada s’inscrivent nécessairement à l’intérieur de considérations plus larges, souvent à caractère global. Enfin, le régime présidentiel américain fait aussi en sorte qu’il est malaisé de déterminer d’où et de qui émanent certaines décisions des États-Unis touchant les relations avec le Canada.

Dans ces conditions, j’entends donc tout au plus suggérer des pistes de réflexion et formuler certains commentaires. Mon exposé tourne autour de quatre thèmes, à savoir des considérations géoéconomiques et politiques, l’idée d’une politique commerciale des États-Unis envers le Canada, des éléments d’une politique commerciale américaine face au Canada (si tant est qu’une telle chose existe), et quelques questions actuelles, avant d’y aller de commentaires de conclusion.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin