> >

ALADI

,

L’Association latino-américaine d’intégration (ALADI) est un organisme inter-gouvernemental composé de douze pays : l’Argentine, la Bolivie, le Brésil, la Colombie, le Chili, l’Équateur, le Mexique, le Paraguay, le Pérou, l’Uruguay, le Venezuela, et Cuba depuis le 6 novembre 19981. L’ALADI compte également plusieurs pays et organismes observateurs2. C’est actuellement le plus grand groupe d’intégration des Amériques et son siège se trouve à Montevideo en Uruguay. Sa principale fonction est de promouvoir la convergence et l’articulation des différents projets d’intégration déjà existants en vue de la mise en place d’un seul système multilatéral d’intégration entre les pays membres. Cette association, née d’un processus entamé en 1960 et qui succéda à l’Association latino-américaine de libre-échange (ALALE), est régie par le Traité de Montevideo3 de 1980. Sa population représente 88,3%, son territoire 94,1% et son PIB 95,4% du total de l’Amérique latine et des Caraïbes.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin