> >

Les Amériques en juillet 2002

Avec la collaboration de Louis-Frédéric Gaudet


Situation économique et politique on ne peut plus chaotique ce mois-ci dans les Amériques.
Au Nord, le gouvernement Bush est secoué par les scandales financiers et la perspective d’un
nouveau plongeon de l’économie américaine est de plus en plus prise au sérieux. Au Sud,
manifestations et émeutes se multiplient un peu partout, au Pérou, en Équateur, en Bolivie, en
Uruguay, etc., le tout sur fond de crise et de remise en question des politiques libérales. Seuls le
Canada et le Chili semblent pour le moment tenir le coup, les deux pays affichant des taux de
croissance certes modestes mais néanmoins fort enviables dans les circonstances. Les signes
avant-coureurs d’une crise majeure en Uruguay, voire maintenant au Brésil, et les risques de
contagion à l’ensemble des Amériques semblent par ailleurs avoir sorti de leur inertie les
institutions financières internationales et le secrétaire au Trésor des États-Unis, Paul O’Neil, sur
les risques de contagion de la crise argentine à l’ensemble de la région. Suffisamment en tout cas
pour délier les cordons de la bourse et faire preuve d’un peu plus de modération dans leurs
critiques. En attendant, l’administration Bush a finalement réussi à obtenir du Congrès le feu vert
pour négocier et le Brésil tente vaille que vaille de créer un font commun sud-américain face aux
États-Unis mais comme l’a montré une nouvelle fois le Sommet de Guayaquil du 26 juillet,
quand le feu est pris dans la maison, c’est chacun pour soi.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin