> >

Les Amériques du 18 au 30 octobre 1998


Réunion du G7

Les pays du G 7, réunis à Washington le 30 octobre dernier, ont finalement décidé d’agir face à la crise financière actuelle en présentant un plan d’action pour émayer celle-ci et réformer le système financier international. Fait inusuel, deux déclarations ont été émises en même temps, l’une venant des chefs d’État et l’autre des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales. Ces déclarations viennent en fait préciser les idées émises lors de la réunion annuelle des institutions de Bretton Woods au début octobre et celle du Groupe des 22, dont les recommandations issues d’une réunion tenue en avril dernier ont aussi été dévoilées en octobre.

Avant d’analyser les détails des propositions du G 7 il faut cependant souligner le virage évident des préoccupations des grands pays industrialisés. En effet d’une inquiétude traditionnelle face à l’inflation dans le contexte de la croissance soutenue des dernières années, les dirigeants du G 7 sont passés à la crainte d’une récession mondiale. Cette menace de récession, particulièrement visible en Grande-Bretagne, doit être contrée selon le G 7 par une stimulation de la demande (demand-led growth). Les marchés ont d’abord réagi favorablement à ce changement d’attitude radical mais la situation pourrait vite se renverser si ce pessimisme, maintenant exprimé aux plus hauts niveaux, devait être confirmé par les principaux indicateurs économiques de ces pays dans les mois à venir.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin