> >

Esbroufe nécessaire ou engagement authentique : quelle charte sociale pour les Amériques ?

No 06-34. Octobre 2006


Depuis le 1er septembre 2005, des discussions sont en cours à l’Organisation des États américains (OEA) en vue de rédiger une Charte sociale des Amériques. Bien que ces discussions soient encore préliminaires et que tout porte à croire qu’elles seront longues et difficiles, l’objet de la présente chronique est de cerner les deux grandes tendances qui s’opposent au sein de l’OEA autour du contenu de cette éventuelle charte sociale. Ainsi, après être revenu sur les antécédents des négociations actuelles, nous présenterons les positions défendues par les États-Unis d’Amériques (EUA) d’un côté, par le Venezuela, ainsi que par les pays membres du MERCOSUR1, de l’autre.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin