> >

Diffusion et institutionnalisation des normes internationales

France, OMC/UNESCO et l’enjeu de la Diversité culturelle

Cahier de recherche 07-04
Continentalisation
ISSN 1714-7638


Auteur : Antonios Vlassis, Doctorant-Sciences politiques à l’Université de Bordeaux, Université Bordeaux IV

Le commerce et les biens culturels sont une source perpétuelle d’antagonisme et de désaccords tant au niveau national qu’international. La culture est un champ d’intérêt commercial considérable ainsi qu’une expression profondément significative du patrimoine national et du dynamisme artistique. D’ailleurs, la culture est inéluctablement vouée à osciller entre la sphère artistique et la sphère marchande. La nature ambiguë et équivoque des activités et des expressions culturelles - et en particulier audiovisuelles - suspendues entre l’art et l’industrie, entre la production symbolique et la production matérielle, suscite de plus en plus un débat politique à la fois virulent et polémique sur la scène internationale.

La question de la préservation de la diversité des expressions culturelles et la nécessité de la protection « des écosystèmes culturels » dans le contexte de globalisation croissante économique et financière a pris depuis une quinzaine d’années une ampleur, difficilement imaginée auparavant. En effet, la problématique de base qui est soulevée est celle de la circulation des produits culturels à l’échelle mondiale, régionale, ainsi que nationale et celle du traitement à accorder aux biens/services culturels et artistiques dans les accords commerciaux internationaux.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin