> >

États-Unis : l’année économique 2002. Quand la confiance n’y est plus !


Lorsque survinrent les attentats du 11 septembre 2001, l’économie américaine était en récession. Officiellement depuis le mois de mars. Galvanisée par le discours patriotique de la présidence, les mesures budgétaires et la politique monétaire très souple de la Réserve feédérale, celle-ci a cependant très rapidement surmonté le choc, au point qu’avec un taux de croissance de 5 % (sur une base annuelle), pour le premier trimestre 2002, la récession ne semblait déjà plus qu’un mauvais souvenir. Pourtant, c’est sur une note mi-figue, mi-raisin que se termine l’année 2002. L’économie américaine est- elle définitivement sortie de la récession ? Personne n’ose trop s’aventurer à formuler de pronostic à ce sujet. Pluôt, c’est la prudence qui prévaut, tant les facteurs d’incertitude sont nombreux.
Au plan de la gestion des affaires économiques, l’administration Bush a été bousculée plus qu’à son tour tout au long de l’année. Les scandales financiers à répétition mais également les critiques ouvertes des milieux d’affaires et les résultats économiques décevants ont obligé celle-ci à devoir prendre les grands moyens...

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin