> >

Le conflit colombien aujourd’hui : entre l’échange humanitaire et la crise colombo-vénézuélienne

No. 08-08. Avril 2008


Résumé
Le 4 février dernier, des manifestations dans différents pays, et notamment à Montréal, ont eu lieu sous le slogan « Plus d’enlèvements, plus de mensonges, plus de morts, plus de FARC » . Pourtant, ces manifestations n’étaient ni en faveur de la paix, ni ne prenaient en considération les crimes commis par les paramilitaires d’extrême droite. Elles comptèrent toutefois sur une énorme mobilisation des médias colombiens pour les convoquer. Bien qu’il soit possible de faire différentes analyses du résultat de ces mobilisations, deux constats s’imposent dans le contexte actuel. D’abord, la mobilisation contre les FARC vient rappeler que la société colombienne est extrêmement polarisée. Ensuite, il apparaît peu probable que le gouvernement ne s’engage dans la recherche d’un accord humanitaire et encore moins d’une solution politique au conflit armé.

Pour citer ce texte : Leila Celis, "Le conflit colombien aujourd’hui : entre l’échange humanitaire et la crise colombo-vénézuélienne", Chroniques des Amériques, n. 08-08. Observatoire des Amériques, Mars 2008. Disponible [en ligne] : www.ameriques.uqam.ca

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin