> >

Haïti, le Document de stratégie nationale pour la croissance et la réduction de la pauvreté (DSNCRP)
Étude des aspects institutionnels, socioéducatifs et culturels

No. 08-09. Mai 2008


Résumé

Le DSNCRP s’inscrit dans la logique des documents de stratégie pour la réduction de la pauvreté (DSRP) exigés aux pays pauvres par les institutions financières internationales, la Banque mondiale et le fonds monétaire international, comme condition de déblocage en leur faveur de l’aide. Il fait suite au Cadre de coopération intérimaire (CCI, 2004), qui avait repris l’essentiel des dispositifs des deux Plans d’ajustement structurel (PAS) de 1986-87 et de 1996-97 – dont le Programme d’urgence et de redressement économique de 1994-95 – imposés à Haïti par ces institutions, concernant la politique monétaire et la politique fiscale, l’amélioration de la gestion des finances publiques, l’exécution du budget, la transparence des finances publiques et l’administration fiscale et douanière. Il met en œuvre une approche axée sur une vision à long terme, caractérisée par l’accent mis sur le développement et la rénovation des structures organisationnelles allant dans le sens d’une plus grande efficacité en termes de mobilisation des ressources nationales pour mettre le pays sur les rails du développement durable.

Pour citer ce texte : Louis-Naud Pierre, "Haïti, le Document de stratégie nationale pour la croissance et la réduction de la pauvreté (DSNCRP). Étude des aspects institutionnels, socioéducatifs et culturels", Chroniques des Amériques, n. 08-09. Observatoire des Amériques, Mai 2008. Disponible [en ligne] : www.ameriques.uqam.ca

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin