> >

Le Québec sur la scène internationale : les raisons de son dynamisme


Stéphane Paquin et Annie Chaloux, « Le Québec sur la scène internationale : les raisons de son dynamisme », Globe, Vol. 13, no1, pp. 25-45, janvier 2010.

Résumé

Le Québec fait partie de la courte liste des États fédérés les plus actifs sur la scène internationale. La thèse de cet article est que le nationalisme et les nécessités de développement économique dans un environnement mondialisé favorisent une tension constructive qui pousse vers l’élargissement des relations internationales afin de développer la nation québécoise dans les domaines culturel et économique. C’est cette tension qui explique pourquoi la France et les États-Unis sont les deux principaux partenaires du Québec. Le coeur pousse vers des relations plus profondes avec la France, la Francophonie, mais aussi le reste de l’Europe, alors que la raison incite à une intégration économique plus importante avec les États-Unis, les principaux « producteurs » du PIB québécois.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin