> >

Démocratie au-delà et malgré des élections : l’imaginaire politique postélectoral au Mexique

N°12-05 Octobre 2012


Cet article propose une lecture des élections sous un angle des processus de l’avancement de la démocratie au pays. Premièrement, on montre l’échec du gouvernement de droite au pouvoir sur le plan de la démocratisation. Dans un deuxième temps, on montre que les élections entrainent des enjeux économiques de taille en raison des affaires des corporations, notamment de télévision, qui en profitent pour gagner de l’argent et du pouvoir. On présente ainsi l’utilisation partisane des sondages dans la campagne électorale. Dans une troisième partie, l’article aborde les stratégies des médias pour discréditer les réclamations de l’opposition lors des élections et démoniser la gauche. On critique cet imaginaire politique postélectoral qu’empêche le débat national et on argumente ainsi que l’imaginaire politique doit se transformer afin de relever les défis de la démocratie.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin