> >

Le mariage civilo-militaire : divorce ou réconciliation ? L’exemple canadien

L’auteur redéfinit les fondements de l’imputabilité externe et interne des politiques de défense canadienne, de la place des militaires dans une société démocratique et de la nécessaire intégration des militaires à la société civile. Une véritable rupture entre la société civile et militaire ne viendrait cependant qu’approfondir la déchirure civilo-militaire qui apparaît en filigrane de la plupart des démocraties contemporaines.

Collection Raoul-Dandurand, Éditions L’Harmattan, 1998, 144 pages.
ISBN 2-89489-046-X


Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin