Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du sud et sa diaspora (CERIAS)
Accueil > Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (...) > Pourquoi l’Inde et la Chine s’affrontent dans l’Himalaya

Olivier Guillard est membre du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS)

Pourquoi l’Inde et la Chine s’affrontent dans l’Himalaya

L’actualité vue par Olivier Guillard

"Manœuvre nationaliste calculée pour faire diversion en pleine pandémie ?

Affrontements violents hors de contrôle ? En 45 ans, l’Inde et la Chine se sont livrés ces derniers jours aux affrontements les plus meurtriers le long de la « frontière de facto » qui sépare le Jammu-et-Cachemire et l’Aksai Chin.

Sur les hauteurs de l’Himalaya, alors même que les deux premières démographies de la planète sont déjà aux prises avec un redoutable ennemi commun, la pandémie de coronavirus, le crépuscule printanier se déroule dans une atmosphère chargée de tension et d’inquiétude.

Les propos du chef de gouvernement indien les 17 et 18 juin laissent peu de doute à ce sujet : « Les victimes indiennes ne seront pas vaines […]. L’Inde serait fière que ses soldats soient tombés en combattant les Chinois [dans la région du Ladakh lundi 15 juin] […]. L’Inde souhaite la paix, mais lorsqu’elle est provoquée, elle est capable d’apporter une réponse appropriée, quelle que soit la situation. »

Comment en est-on arrivé à cette dangereuse extrémité ?"
Pour lire la suite de l’analyse :
https://asialyst.com/fr/2020/06/19/pourquoi-inde-chine-affrontements-himalaya/