Capteurs de djinns

Une chercheuse part à la rencontre des marabouts guérisseurs d’Afrique de l’Ouest.

Actualités UQAM

Capteurs de djinns

Une chercheuse part à la rencontre des marabouts guérisseurs d’Afrique de l’Ouest.

Personnage traditionnel aux multiples déclinaisons – leader politico-religieux, divinateur, herboriste, guérisseur –, le marabout demeure une figure omniprésente de la société africaine. La professeure du Département de sociologie Marie-Nathalie LeBlanc, qui agit aussi comme médiatrice culturelle auprès des patients africains du Service de psychiatrie de l’Hôpital général juif de Montréal, s’intéresse aux marabouts capteurs de djinns, ces esprits maléfiques qui, selon la tradition, rendent les gens malades. Grâce à une subvention du CRSH obtenue en avril dernier, elle partira à la rencontre des marabouts de la Côte d’Ivoire.

Pour plus d’information, cliquez ici




Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

Marie Nathalie LeBlanc