Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire des Amériques (ODA) > Piétinement des négociations sur les ADPIC et l’accès aux médicaments (...)

Piétinement des négociations sur les ADPIC et l’accès aux médicaments essentiels à l’approche de la Conférence ministérielle de Cancun

No 03-03. Juin 2003

Marc-André Gagnon, juin 2003

Les négociations commerciales de la ronde de Doha ressemblent de plus en plus à la chronique d’une mort annoncée qui pourrait survenir dès la Conférence ministérielle de l’OMC prévue à Cancun en septembre 2003. La question agricole est évidemment centrale dans les tensions commerciales actuelles mais c’est surtout le différend sur les ADPIC et l’accès aux médicaments essentiels qui fait tout pour alimenter le cynisme et la méfiance de chacune des parties. Suite au blocage sur cette question à la fin de 2002, une série de négociations « de la dernière chance » avaient pris le relais en février, mars, mai et juin 2003 pour tenter de régler ce différend avant la rencontre de Cancun. Le piétinement et la détermination des parties à se cambrer sur leurs positions ne présagent rien de bon au sein de l’OMC.

(Suite dans le document joint)




Centre interdisciplinaire de recherche
en développement international et société (CIRDIS)

Université du Québec à Montréal
Pavillon Hubert-Aquin
400, rue Sainte-Catherine Est, bureau A-3335
Montréal (Québec) H2L 2C5 Canada

Téléphone 514 987-3000 poste 6222
cirdis@uqam.ca

Suivez-nous!



Blogue Un seul monde

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)         Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)         Groupe de recherche sur les activités minières en Afrique (GRAMA)         Observatoire sur la coopération internationale