Accueil > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > L’approche par les droits en développement. Généalogie et état de la (...)

L’approche par les droits en développement. Généalogie et état de la question

Par Benoit Décary-Secours. Les Cahiers du CIRDIS Collection Recherche — no 2013-08 Octobre 2013.

Benoit Décary-Secours est doctorant et chargé de cours à l’Écoles d’études politiques de l’Université d’Ottawa et membre du Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine (GRIPAL). Sa thèse porte sur l’imaginaire pénal et les significations populaires de la punition au Brésil dans le contexte particulier d’un retour à la norme démocratique qui s’accompagne d’une intensification inédite des "violences criminelles".

« Les politiques et programmes de développement se réclamant officiellement de l’approche par les droits (Rights-Based Approach, RBA au sein de la littérature et dorénavant au sein de ce rapport de recherche) apparaissent au milieu des années 1990. Aujourd’hui devenu un courant dominant dans la sphère du développement, tant les institutions financières internationales (Banque mondiale, Fonds monétaire international), les agences onusiennes (en tête de file le PNUD, le HCDH et l’UNICEF) que les ONG internationales (Oxfam, CARE, etc.) se rangent du côté de la RBA et en font un objectif central de leurs programmes. Toutefois, la littérature ne permet pas de dégager de définition consensuelle de ce « paradigme », ni consensus sur le moment précis de son apparition. »