Accueil > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > Le partenariat public-privé : une alternative à l’aide publique au (...)

Le partenariat public-privé : une alternative à l’aide publique au développement ? L’exemple des services urbains d’eau au Sénégal

Revue Mondes en développement, no.165, pp.79-92.

Moussa Diop, 3 avril 2014

Diop, Moussa (2014). Le partenariat public-privé : une alternative à l’aide publique au développement ? L’exemple des services urbains d’eau au Sénégal. Mondes en développement, no.165, pp.79-92.

Un certain satisfecit quasi généralisé se dégage sur les résultats du modèle de partenariat public-privé dans la gestion des services d’eau au Sénégal, au point que les bailleurs présentent cette expérience sénégalaise comme un modèle à exporter vers d’autres pays de la région. Mais depuis quelques années, face à un service d’eau discontinu, erratique, se crée un « contexte de micromobilisation » avec des mouvements contestataires, encore spontanés, mais de plus en plus violents, conduisant à se demander si l’architecture institutionnelle, ainsi que le modèle de financement, ne montrent pas leurs limites.

Mots clés :
eau, Dakar, partenariat public-privé, nouveau management public, performance