UN GAZODUC (TAPI), QUATRE ACTEURS, DES INTERROGATIONS

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS)

TURKMÉNISTAN-AFGHANISTAN-PAKISTAN-INDE

Une analyse d’Olivier Guillard

Le 13 décembre, alors que la communauté internationale avait les yeux braqués sur Paris et ses âpres négociations sur les changements climatiques (conclusion de la COP 21), un recoin moins connu du désert turkmène avait —à sa plus modeste manière— les honneurs d’une cérémonie aux enjeux transnationaux.

Dans l’ancienne Merv (aujourd’hui...Mary) fondée il y a vingt-cinq siècles par Alexandre le grand, un dirigeant centrasiatique d’une toute autre eau—le controversé Gurbanguly Berdimuhamedow, second Président turkmène (depuis 2006) et fervent promoteur du culte de la personnalité— recevait en grande pompe trois responsables politiques régionaux de premier plan ...

LIRE LA SUITE DANS LE DOCUMENT CI-JOINT.

Documents joints :

focus_asie_no9_tapi_decembre_2015.pdf (PDF - 927.5 ko)

[Vers le haut]