Le temps des incertitudes

Mathieu ArèsJean-Philippe Racicot

La Presse, 21 mars 2001

Peu de pays dans le monde ont le privilège d’entretenir d’aussi bonnes relations avec leurs voisins que le Canada et les États-Unis surtout que ces deux nations ont vu le jour sous leur forme moderne pendant le même conflit la Guerre d’Indépendance américaine alors que les États-Unis étaient le foyer de la révolution et le Canada la nation de la contre-révolution. Malgré une naissance antagonique les intérêts canadiens et américains ont plus souvent qu’autrement été conciliables surtout au XXe siècle puisque les deux États furent alliés lors des principaux conflits et de proches partenaires économiques. Si la mondialisation grandissante des cinquante dernières années a rapproché les nations à travers le monde il en va de même des relations continentales américaines qui relient de jour en jour un nombre toujours plus grand de pays des Amériques mais aussi et surtout le Canada et les États-Unis.

[Vers le haut]