L’IEIM accueille Djamila Mones au poste de Responsable à la recherche et au contenu

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)Djamila Mones

Djamila Mones est candidate au doctorat en sociologie à l’UQAM

Elle sera notamment en charge de coordonner la production de contenus pour le volet think tank de l’Institut

En ce début d’année universitaire, l’IEIM souhaite la bienvenue à Djamila Mones, qui agit depuis quelques jours à titre de responsable à la recherche et au contenu au sein de l’équipe de l’Institut.

Candidate au doctorat en sociologie à l’UQAM, elle s’intéresse aux mouvements politiques séparatistes en faveur du « Wexit » dans l’Ouest canadien. Ses intérêts de recherche portent sur les séparatismes, les résistances régionales au fédéralisme, les recompositions de la démocratie libérale représentative et les conflits climatiques et environnementaux.

Détentrice d’un baccalauréat en droit privé (Université Paris I-Panthéon Sorbonne) et d’une maîtrise de recherche en droit social (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense), Djamila a d’abord été conseillère juridique pendant 7 ans, auprès d’une organisation professionnelle nationale, en France. Cela lui a permis de travailler auprès d’institutions multipartites, tant au niveau français qu’européen.

En tant que responsable à la recherche et au contenu, Djamila sera notamment en charge de coordonner la production de contenus pour le volet think tank de l’Institut. Elle participera également à l’élaboration et à la mise en œuvre de la planification et des stratégies de l’Institut.

Consultez sa biographie complète ici.

Par ailleurs, l’IEIM souhaite souligner le travail remarquable accompli au cours de la dernière année par sa prédécesseure. Marie-Claude Savard, doctorante à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, demeurera dans l’équipe de l’Institut à titre de coordonnatrice du blogue Un seul monde.

[Vers le haut]