Les forces armées américaines et la guerre au terrorisme

Frédérick Gagnon

Les forces armées américaines ont un grand rôle à jouer dans la lutte mondiale antiterroriste que les États-Unis mènent à travers le monde depuis les attentats tragiques du World Trade Center et du Pentagone. Du point de vue militaire, la première étape de la guerre au terrorisme a été l’opération « Liberté immuable » en Afghanistan. Lancée le 7 octobre 2001, celle-ci visait au départ plusieurs objectifs stratégiques et opérationnels, notamment l’affaiblissement des capacités d’action du réseau Al-Qaïda et du régime taliban. À cette fin, les États-Unis ont déployé les unités paramilitaires secrètes de la CIA, l’armée de l’air et les fusiliers marins américains en territoire ennemi. Durant les premiers mois de l’opération « Liberté immuable », l’essentiel des opérations militaires a consisté à infiltrer les cellules terroristes, à bombarder les infrastructures ainsi que les capacités offensives des talibans et à offrir un support technique et logistique à l’Alliance du Nord, principal mouvement opposé aux talibans. À l’heure actuelle, la guerre au terrorisme se poursuit en Afghanistan. Le 5 mai 2002 par exemple, les forces armées américaines, les pays alliés et les unités afghanes favorables aux États-Unis ont localisé et démoli une autre cache d’armes appartenant au
réseau Al-Qaïda.

[Vers le haut]