États-unis - L’avenir sombre de la politique étrangère de Bush

Frédérick GagnonJean-Frédéric Légaré TremblayJulien Tourreillle

Le Devoir

Idées, mercredi 26 janvier 2005, p. a7

Le discours inaugural du président Bush ne comporte rien de nouveau, même si certains observateurs soulignent la grandiloquence et l’audace de son message démocratique. Tous les présidents depuis la Déclaration d’indépendance de 1776 proclament les vertus de l’expansion de la démocratie et de la lutte contre la tyrannie et les dictatures. Le message a été réitéré avec force par des présidents aussi différents que Reagan ou Clinton. Bush s’ajoute à la liste déjà longue.

[Vers le haut]