Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Publications / Observatoire des Amériques (ODA) / Bolivie : Evo Morales en route vers un 4e mandat dans la controverse

Bolivie : Evo Morales en route vers un 4e mandat dans la controverse

Puce noire L’article est paru sur le site de Radio-Canada le 19 octobre 2019 , Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Nora Nagels, Observatoire des Amériques (OdA)

Nora Nagels est professeure au Département de science politique de l’UQAM et co-directrice de l’Observatoire des Amériques (ODA)

Les critiques de celui qui a réussi à sortir de la pauvreté des milliers de Boliviens ne manquent pas.

Fort de l’appui d’un jugement du plus haut tribunal du pays, le président sortant de la Bolivie, Evo Morales, semble en voie de gagner son pari et d’être réélu.

Élu pour la première fois en 2005, ce fils de paysans aymaras, qui a été éleveur de lamas dans son enfance, a marqué l’histoire en devenant le premier chef d’État amérindien de la Bolivie.

Après 13 ans au pouvoir, il est également le premier dirigeant à être resté aussi longtemps en poste. Une stabilité dont les Boliviens sont reconnaissants, eux qui ont connu cinq présidents différents de 2001 à 2005.

Pour lire l’article intégralement, veuillez consulter le site internet de Radio-Canada.

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada